… Science-fiction ? Non, non, pas vraiment comme le stipule le Financial Times après un entretien avec M. Stone, l’un des co-fondateurs du réseau social à la baleine. En effet, Facebook a cherché à acheter Twitter pour 500 milions de dollars en 2008.

Une nouvelle peu surprenante. Twitter a en effet montré son efficacité et sa réactivité à diverses occasions, montrant ainsi sa capacité à être un véritable média de partage de l’information. Il n’est donc pas étonnant que certains mastodontes du web lui ai fait les yeux doux.

Mais comme le rappelle le Financial Times, malgré ses qualités, Twitter serait toujours déficitaire… Et cela encore plus de quatre an après sa création. Pourtant, son équipe n’avait-elle pas annoncé une levée d’investissements importante ?

Rappelons également que l’entreprise cherche visiblement encore un business model viable. Pour l’instant, le site a intégré des « Tweets promotionnels » (promoted tweets) afin de s’attirer des recettes publicitaires. L’avenir nous dira si c’est suffisant.