Non, vous n’avez pas de problème de vue:
Il n’est pas magicien.
Il n’est pas un caméléon et pourtant… il est invisible sur les photos.
Son maître-mot? La transparence.
Liu Bolin est un artiste chinois atypique, qui s’exerce à utiliser son corps comme sculpture vivante, en plein coeur de la rue.
Il prend l’aspect de n’importe quel décor qui l’entoure, en respectant tous les codes, mêlant peinture, environnement et photographie.
Il se mélange au paysage, soulevant des sujets de société.
Pour cela il voyage et intervient dans des lieux plus ou moins célèbres pour s’exprimer:
– sur la place Saint-Marc à Venise,
– dans les coffres de la Société Générale à Paris,
– mais aussi, dans un supermarché, un libraire, un cinéma ou un théâtre…
Depuis 2005, il travaille une série: « Hide in the city ».

Voici donc une sélection de ses meilleures oeuvres, où sur chacune d’elles, il ferme les yeux pour camoufler ainsi la seule partie de son visage qu’il ne peut pas peindre. Et en bonus, une performance vidéo.

Bon week end à tous!