Petite confidence du mardi: je n‘aime pas le repassage.

Il m’arrive bien souvent de fuir le panier à linge, pourvu que l’homme y prête attention.

Après tout, l’essentiel du panier sont ses chemises et mes fringues « inrepassables » aussi.

Ce qui « pourrait » me faire changer d’avis (et encore quoi), c’est de considérer que repasser est un moment « artistique« .

Je vous laisse donc vous repasser en boucle la dernière pub de Philipps pour son fer à repasser Azur, sous la baguette de DDB, agence russe.

Pas besoin d’en dire plus, encore une belle performance.