Google plus
Google +, le nouveau réseau social de Google a été lancé en béta le 28 juin. En version de test, seul les détenteurs d’une invitation pouvaient s’enregistrer. Autant dire que beaucoup de monde se bousculait pour avoir son sésame !

Ayant reçu cette invitation, j’ai décidé de vous présenter un peu ce service… Ou du moins ma première incursion sur Google +.

Sans surprises, Google + tire partie des autres services de Google à savoir (entre autres) Picasa pour le partage d’albums photos et « Google profile » pour la partie biographie.

Il est possible de gérer de manière assez fine son profil en choisissant éléments par éléments avec qui nous souhaitons les partager : que ce soit à tous (mode public), à un de vos cercles, à tous vos cercles, aux cercles étendus (vos cercles + les cercles des personnes qui sont dans vos cercles), ou une personne en particulier.

La notion de cercles est vraiment (pour moi) le petit plus de la solution de Google. L’écran de contact, très soigné, vous permet de voir différentes suggestions d’utilisateurs à suivre. En dessous, vous trouvez les personnes de vos contacts qui ne sont pas encore sur Google plus. Il vous suffit de faire glisser des contacts potentiels dans des cercles par catégories : amis, familles, contacts pros ou autres… C’est vous qui choisissez.

Vous pourrez ensuite montrer des contenus, des statuts, etc.. à certains cercles et non à d’autres. Google + offre donc beaucoup de flexibilité au niveau du partage de vos informations.

Si vous ajoutez quelqu’un dans vos cercles, la réciprocité n’est pas forcément de mise. C’est un peu comme sur Twitter où vous suivez des personnes qui n’ont aucune obligation de faire pareil.

Petit clin d’oeil : des développeurs de facebook ont recréé cette organisation en cercle sur le réseau social du même nom. Non officiel, « Circle Hack » n’est pas signée par Facebook mais vous pouvez l’utiliser ici.

Pour ceux qui ont déjà rejoint Google +, n’hésitez pas à décocher la case autorisant le réseau à vous envoyer des notifications chaque fois que quelqu’un vous ajoute à ses cercles pour éviter de recevoir trop d’emails.
Idem si quelqu’un commente un même post que vous.

Ce que j’apprécie sur Google + :

  • Une gestion fine des contenus et informations partagés
  • Des paramètres de notification clairs
  • Une interface conviviale et user-friendly
  • Le possible téléchargement de ses données
  • La possibilité de supprimer son compte (et non seulement de le désactiver)
  • La possibilité de choisir facilement avec qui on partage tel ou tel statut

Ce qui me laisse sceptique :

A première vue, Google + n’apporte que très peu de nouveauté. Il réunit les fonctionnalités phares de ses 2 concurrents tels les followers de Twitter par exemple.

Après les différents échecs de Google pour pénétrer le marché des réseaux sociaux (Google Buzz, Google Wave), il est difficile de tabler sur un succès. Pourtant, je pense pense que Google + est fait pour durer. Reste à savoir s’il sera adopté par le grand public.
Et vous qu’en pensez-vous ?

Quelques infos supplémentaires sur Google + :

Selon Larry Page, co-fondateur de Google, Google + aurait franchi le cap des 10 millions de personnes inscrites.

Autre annonce faite par Google, il n’y aura pas de profils privés sur le réseau social. Ainsi, tous les profils privés seront purement et simplement supprimés après le 31 juillet 2011 (à moins que l’utilisateur ne le rende public avant cette date butoir) :

“The purpose of Google Profiles is to enable you to manage your online identity. Today, nearly all Google Profiles are public. We believe that using Google Profiles to help people find and connect with you online is how the product is best used. Private profiles don’t allow this, so we have decided to require all profiles to be public.

Keep in mind that your full name and gender are the only required information that will be displayed on your profile; you’ll be able to edit or remove any other information that you don’t want to share.

If you currently have a private profile but you do not wish to make your profile public, you can delete your profile. Or, you can simply do nothing. All private profiles will be deleted after July 31, 2011.”

Cependant, notez que les informations à partager obligatoirement sont minimes (identité et sexe si je ne me trompe pas).
Pour le reste c’est vous qui décidez.