7 Wonders

Un jeu de société proposant de faire jouer jusqu’à 7 personnes en moins de 30 minutes, c’est le défi qu’a relevé Antoine Bauza, auteur de 7 Wonders.

But du jeu :

Votre objectif est simple : montrer au monde à quel point ça claque dans votre cité.

Pour y parvenir, plusieurs possibilités :

  • amasser un max de thunes
    « Qui veut du tissu ? Pur cachemire pas cher. »
  • former une grosse armée
    « Moi pa aimé otre. Baston. »
  • explorer la scienceet au-delà
    « e=mc², si on ignore les flux infinitésimaux. »
  • construire des bâtiments clinquants
    « Magnifique palais style postmoderne 6 étoiles. »
  • ou encore élaborer votre merveille
    « Les sirènes du phare d’Alexandrie… »

Déroulement d’une partie :

L’astuce qui permet de faire jouer toutes ces personnes en si peu de temps est simple et efficace : à chaque tour, tous les participants jouent en même temps.

Au début de la partie, chacun se voit attribuer une cité et sa merveille, des voisins sont définis et des bâtiments distribuées au hasard.

Ensuite, vous choisissez quel bâtiment vous voulez utiliser pour effectuer quelle action, et quand tout le monde est prêt, chacun applique sa décision, avant de passer les bâtiments en main à son voisin.

Enfin, la partie s’arrête au bout de 18 tours de jeu et on passe au compte des points.

En résumé :

Bien sûr, il peut y avoir des négociations et un ou deux casse-couilles (moi et re-moi) qui décortiquent le plateau avant de prendre leur décision, mais chaque tour de jeu ne prend généralement pas plus d’une minute.

Avec une multitude de bâtiments disponibles, séparés en trois âges distincts, chaque partie est unique, il ne tient qu’à vous d’analyser les situations socioéconomiques afin d’adapter votre stratégie.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter C’est dans la boite !

Chez h2a, on joue à 7 Wonders :

Chez h2a, on joue à 7 Wonders
Chez h2a, on joue à 7 Wonders
Chez h2a, on joue* à 7 Wonders. (* certains jouent, d'autres gagnent)
« 1 de 7 »