Shigeru Ban - Centre Pompidou

 L’artiste japonais Shigeru Ban a obtenu le Prix Pritzker d’architecture le lundi 24 mars 2014.

Nous vous proposons donc de revenir sur son parcours atypique et sur quelques unes de ses réalisations.

Né au Japon, il a étudié l’architectureaux États-Unis. Il a ensuite participé à des projets très différents les uns des autres, dans plusieurs pays, allant de la conception de riches demeures à celle de logements pour les victimes de sinistres.

Après ses études, il se concentre d’abord sur des œuvres luxueuses, souvent réalisées au Japon.

 Curtain Wall House - Tokyo, 1995 -  _ Crédits : Hiroyuki Hirai

Curtain Wall House – Tokyo (Japon), 1995 – Maison fermée uniquement par des rideaux.

Voulant diversifier ses projets et se concentrer sur le « rôle social de l’architecte », il s’engage dans des causes humanitaires.
Il vient par exemple en aide aux victimes du tremblement de terre de Kobé, en construisant des maisons temporaires.

Paper Log House - Kobe, 1995 - Crédits : Takanobu Sakuma

Paper Log House- Kobe (Japon), 1995 – Maisons temporaires construites avec des tubes de carton.

Quel que soit le type de projet ou son prestige, il y porte la même attention et parvient à leur donner du style et de la légèreté.

Il a également su exploiter les différences culturelles de chaque pays et en a fait sa force.

Voici quelques unes de ses réalisations :

Il est a notamment connu en France pour la conception du toit du Centre Pompidou-Metz, connu pour sa forme peu banale.
Pompidou - Metz, 2010 - Crédits : DIDIER BOY DE LA TOUR

Centre Pompidou- Metz (France), 2010.

Découvrez les structures en tubes de papier :

 PAPER BRIDGE - Remoulin, France, 2007

PAPER BRIDGE- Remoulins (France) 2007Pont réalisé avec des tubes de carton.


 Paper Temporary Studio - Paris, 2004 -  _ Crédits : DIDIER BOY DE LA TOUR

Paper Temporary Studio- Paris (France), 2004 – Agence éphémère installée sur le toit du Centre Pompidou à Paris, pour suivre le chantier du Centre Pompidou-Metz de plus prêt.

Lien vers les autres structures en tubes de carton.

C’est un architecte modeste qui va se servir de ce prix comme un booster, et non pas se reposer sur ses acquis.

Il précise notamment : « A la différence de ceux qui ont déjà obtenu le Prix, auteurs de grandes réalisations, je l’ai non pas perçu comme la reconnaissance d’un accomplissement professionnel, mais plutôt comme une manière de m’encourager. « 

Prochain projet, prévu pour 2016 : La Cité Musicale sur l’Île Seguin.

 Cité musicale - Boulogne-Billancourt, 2016

Cité musicale, Boulogne-Billancourt (France), 2016 –

Lien vers ses autres projets en cours.

Découvrez son site : SHIGERU BAN ARCHITECTS

D’autres articles à découvrir :