Bien moins élégante que les publicités de Gleeden, la dernière publicité de Seeking Arrangement fait aujourd’hui scandale outre-Atlantique… Si bien qu’elle a été retiré en catastrophe.
Gleeden et SeekingArrangement n’ont en commun qu’une chose : faire des rencontres. Gleeden se positionne clairement sur le marché des relations extraconjugales, SeekingArrangement sur les “relations mutuellement avantageuses”.

A ce point de l’article, il est bon de définir ce qu’est une “relation mutuellement avantageuse”. Ici, il s’agit d’une relation donnant-donnant dans tout ce qu’elle a de plus terre-à-terre : le pognon. Oui on est loin du rêve et de l’élégance à l’européenne. Il suffit pour se convaincre d’ailleurs de voir la définition des mots courants fournis sur le site de rencontre :

Sugar Daddy / Sugar Mommy : Personne riche et généreuse “qui souhaite chouchouter une jeune personne et lui offrir une aide financière en échange de sa compagnie et de son amitié.”

Sugar Baby : Personne « séduisante, ambitieuse et intéressée, qui a beaucoup à offrir. Il ou elle est généralement plus jeune et souhaite rencontrer des personnes riches, brillantes et généreuses qui désirent le ou la chouchouter et lui offrir une aide financière ou des cadeaux en échange de son amitié et de sa compagnie. »

Bonjour la philosophie du site de rencontre. Bref, je m’éloigne. je n’ai pas prévu de faire un article d’opinion même si cela me titille pas mal.

Je voulais juste vous parler de la dernière publicité pour SeekingArrangement. Le but de la campagne : recruter de nouvelles jeunes filles attirées par les gros comptes en banque.

Ainsi, deux panneaux publicitaires à Los Angeles et Chicago montrait la star du porno Bree Olsen en train de se repoudrer. Le message de ces deux panneaux étaient sans ambiguité : « Hé les étudiants, vous avez besoin d’un job d’été? Rencontrez un sugar daddy. », « Il n’y a pas de meilleur job que le blow job (la fellation).« 

Ces panneaux ont tellement choqués, qu’ils ont très vite été retirés.

Pour la petite histoire, SeekingArrangement appartient apparemment à la même société qui gère Ashley Madison site spécialisé en infidélité.
Et là, on est bien loin de l’élégance d’un Gleeden qui avait pourtant défrayé la chronique en France.

Pour rappel, quelques publicités d’Ashley Madison :

Que pensez-vous de la publicité de SeekingArrangement ?

Bon weekend à tous !